Posted by: konradbaumgarten | July 5, 2011

Autodéfense “à l’américaine”

Un commentaire en passant sur cet élément dans l’argumentation du tribunal cantonal vaudois dans le cas mentionné ci-dessous à propos du droit de porter une arme à des fins de défense personnelle:

Pour appuyer le refus de la police vaudoise, le Tribunal cantonal considère que «dans les pays où l’autodéfense est admise par les mœurs et par la justice, notamment aux Etats-Unis, l’usage des armes par les victimes d’agression contre le patrimoine conduit irrémédiablement à une escalade de la violence».

L’argumentation du tribunal à propos de l’autodéfense “à l’américaine” est ridicule. L’autodéfense est un principe admis dans tous les états occidentaux, tant qu’elle reste dans le cadre de la légitime défense – ce qui est un qualificatif juridique. Ce que pense le tribunal en fait, c’est que l’autodéfense avec usage d’une arme à feu, c’est mal, alors qu’il n’y a aucune base légale pour une telle affirmation en droit suisse (bien au contraire, tout comme, selon le Tribunal fédéral, l’usage du couteau peut être légitime en cas d’autodéfense). Pour rester cohérent il aurait fallu que les juges disent ne pas croire que Yannick puisse jamais se trouver en état de légitime défense. Ce qui est absurde. D’ailleurs, en argumentant de la manière, autant désarmer la police. Non, comme je le disais il y a quelque temps, le permis de port d’arme doit être délivré de la même manière qu’un permis de conduire. On y a un droit, il faut juste démontrer qu’on sait s’en servir.


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: