SGB Philosophy

I am happy and proud to live in a country where I can legally own guns and practice shooting. It is the expression of true individual liberty. Switzerland is probably the last western European country where you can own guns and really train their use without being considered a sick or dangerous person. We should cherish that freedom and not give it away lightheartedly.

Photo by Oleg Volk

Il faut militariser la société. Non pas au sens étatiste, voire fachistoïde du terme, mais au sens civil et milicien. Il faut encourager les hommes et les femmes à apprendre à se servir d’armes, à en posséder. L’homme est un loup pour l’homme, c’est vrai. Mais l’homme est aussi un berger pour l’homme. Une société armée est une société qui sait se défendre contre les criminels de droit commun, mais également contre les criminels bien pires, ceux qui surgissent sous des apparences légalistes et bureaucratiques, et qui veulent spolier ceux qui possèdent, afin de mieux les contrôler et mieux les dominer. L’homme libre est celui qui refuse de se contenter de servir l’état et ses associés, il ne tolère pas que son exercice des droits fondamentaux dépende d’une autorisation – voire, pire, d’une subvention. De tous les temps, les bureaucrates ont été ennemis de la liberté individuelle parce que celle-ci menace leurs prérogatives. Afin de contrôler les masses, les bureaucrates veulent donc les désarmer – officiellement au nom du monopole de la violence, en verité cependant afin de limiter le risque d’émancipation des citoyens. La militarisation pacifique de la société civile est le seul véritable obstacle à l’avancée rampante de l’état total. C’est pourquoi: S’exercer à l’usage des armes n’est pas un sport, s’exercer à l’usage des armes est un acte politique.

Pour cette raison, le port d’armes devrait être réglé un peu comme le permis de conduire: Toute personne majeure et capable de discernement et ayant un casier judiciaire impeccable devrait pouvoir passer un examen théorique et pratique afin d’exercer ce droit. Au lieu d’avoir comme règle l’interdiction générale du port d’armes avec certaines exceptions (au profit de certains privilégiés), on devrait introduire, comme règle, la permission générale du port d’armes, doté de certaines exceptions bien définies.

C’est d’un monde meilleur que je vous parle.

Schiessen ist nicht einfach nur ein ein Sport. Es ist auch nicht bloss die Befriedigung primitiver Ramboinstinkte oder ein lächerlich-bübisches und lautes Freizeitvergnügen… Schusswaffen besitzen und zu benutzen wissen ist vielmehr eine politische Haltung, es ist Ausdruck einer bewussten und Jahrhunderte alten freiheitlich-individualistischen Lebenshaltung, welche sich von staatlicher Bevormundung emanzipiert und sich notfalls gegen übermässige Eingriffe zur Wehr zu setzen weiss. Die Geschichte lehrt, dass eine entwaffnete und deshalb wehrlose Bevölkerung immer der Willkür des Staates ausgesetzt sein wird. Der bewaffnete und mündige Bürger stellt somit ein Gegengewicht dar zum stets übermächtigen Staat, dem so eine wirkungsvolle Grenze gesetzt wird.

Welten trennen aber den mündigen (und daher verantwortungsvollen!) Waffenbesitzer vom debil-schiessgeilen und militaristischen “Fascho”, mit dessen Werten er nichts gemein hat. Der freiheitliche Waffenbesitzer ist vielmehr vom absoluten Schutz der Eigentumsrechte und der Privatsphäre sowie von den Mitteln der friedlichen Streitbeilegung überzeugt. Es geht somit um eine traditionell ur-schweizerische und naturrechtliche Einstellung, welche die Legitimation des Staates von der Zustimmung des Bürgers und der Wahrung der Eigentumsrechte absolut abhängig macht. Was der Bürger dem Beamten nicht zugesteht, bleibt diesem verwehrt. Selbst in möglicherweise gut gemeinter Absicht darf sich deshalb kein Rechtsstaat anmassen, privaten Waffenbesitz zu vereiteln. Dass der mündige Bürger Waffen besitzen darf, ist eine staatsrechtliche Selbstverständlichkeit.

Responses

  1. […] « Victorinox Black Alox Pioneer My libertarian Gun Philosophy June 26, 2010 Some words about my libertarian Gun Philosophy, in English, French and German, to be found on the right […]

  2. […] My Gun Philosophy Posted by: konradbaumgarten | February 9, 2011 […]

  3. How true. The right to not just have guns but to conceal and carry guns in the United States is a precious right that needs protecting. Wondering what the concealed carry laws in Switzerland are like. We have state to state regulation which means you have to be very careful when carrying, even when you have a permit from your home state. By carrying across state lines, you could be breaking ccw reciprocity laws. Are the Swiss laws national, or more localized as they are here?

  4. Switzerland, Czech Republic, and the US (at least for right now) are apparently the only ones preserving the right as much as they have, for people to own and use firearms.

  5. Hello…
    Je tombe par hasard sur ce blog, et ce que j’y découvre me fait un grand plaisir.. Enfin une personne lucide qui sait de quoi elle parle…

    Effectivement il est important et même vital de tout faire pour que nos politiciens et autres bureaucrates ne désarme pas les citoyens Suisse en passant par de vicieuse association (Armé = Dangereux) combien de méfaits sont commis avec un marteau, un couteau de cuisine, un tournevis..

    Dans ce sens il faudrait interdire tout objet coupant, lourd, (même un couvercle de boîte de conserve est dangereux, passé le sur la gorge de quelqu’un et vous verrez l’effet…) Nos politiques se servent d’argument dépasser afin de désarmer les honnêtes citoyens et d’armer les malfrats…

    Et oui, car si un jour on n’interdit toute arme a feu légale, ils n’y aura plus que les maffieux, voleurs, braqueurs et autres qui trouveront des armes qui elles ne seront pas contrôlées car illégale et venant de marché noir douteux…

    Cool, un pays qui dans sa constitution même garanti a tous les citoyens le droit de posséder une arme et de s’en servir si besoin est, fait tout pour nous faire passer pour des moutons prêt a l’abattage….. (Vive la (soi-disant) sacro sainte liberté démocratique Suisse…)

    Regardez ce qui ce passe chez nos voisins français, toute les armes sont interdite a part pour les chasseurs et sportifs, et bien regardez le nombre affolant de meurtres commis a l’arme a feu (Non Déclarée)

    Car les délinquants eux, trouveront toujours une arme, regardez ce que produit l’interdiction des stupéfiants, NÉANT, il y a toujours plus de Dealers..

    Ce sera pareil avec les armes, réfléchissez-y bien…..

    Raz le bol de ces politiques mou du genoux (socialistes, vert et autre mouton de Panurge) qui veulent faire passer les citoyens armés pour des fous dangereux….. (Ce sont nos politiques qui sont dangereux..)

    CE N’EST PAS L’ARME QUI TUE, MAIS CELUI QUI LA TIENT…….

    T. Barras


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: